Archive pour le 22 avril, 2010

Vox populi

22 avril, 2010

Le roi Maurice parcourt son royaume dans un carrosse doré. Son attelage mené par huit destriers blancs empanachés est entouré de soldats en armes, dans leur tenue d’apparat. Tout au long du trajet, le peuple amassé hurle sa joie de pouvoir admirer sa Majesté dans ses plus beaux atours, des bonnets sont jetés en l’air, des mains se lèvent, des cous se tendent, des bébés sont à califourchon sur des épaules solides. Tous crient : 

-          Vive le roi ! Longue vie au bon roi Maurice ! 

Car le roi Maurice est un bon roi et il tient à ce que sa bonté soit reconnue et admirée. Certes, il a augmenté quelque peu les impôts et les taxes pendant ces dernières années. Mais sa dignité royale exige des dépenses somptuaires pour habiller sa personne et ses courtisans.  Il n’aurait pas convenu non plus que la Cour se nourrisse mal ou de mets grossiers comme le font les gens du peuple. Le roi doit donc faire venir les mets les plus raffinés d’Extrême Orient à dos de chameau ou sur ses galères parfois abordées par des pirates sanguinaires. Les chameliers exigent désormais des droits pharaoniques tandis que les pirates respectent de moins en moins le pavillon royal. Le peuple comprendra sûrement que les caisses de sa Majesté ne sont pas inépuisables ! 

Les gouverneurs du Roi en province, dont la fonction est de prélever l’impôt, ont donc du pressurer davantage les paysans qui se bousculent néanmoins sur le passage du cortège de sa Majesté, laquelle voit là le témoignage de la justesse de sa politique fiscale. 

Lorsque le carrosse est passé, les soldats dissimulés dans la foule, chargés de stimuler la joie du peuple, se portent un peu plus loin sur le parcours pour indiquer aux gens de basse extraction qui ne comprennent rien, combien la vue de sa Majesté les transporte de bonheur. 

Ainsi donc le voyage de sa Majesté se déroule-t-il à la satisfaction générale quand l’incident se produit. 

 

(suite…)