Archive pour le 16 avril, 2010

Un curieux élevage

16 avril, 2010

L’objet gisait au milieu du sentier, parfaitement insolite dans ce cadre bucolique.  Georges  eut un instant d’hésitation en découvrant la chose qui semblait se prélasser à l’ombre d’un buisson. Il savait pourtant que les campeurs étaient irresponsables, abandonnant les détritus de leurs passages n’importe où sans souci de la dégradation de la nature, mais là, leur insouciance coupable réservait aux promeneurs une surprise de taille. 

Sue ce sentier qui courait le long d’un versant ensoleillé des Préalpes du sud, on aurait pu s’attendre à trouver pêle-mêle : rondelles de saucisson usagées, sandwich au pain rassis ou canettes de bières entamées. On aurait même pu surprendre au coin d’un bois un pliant de tissu défoncé par un randonneur fatigué et obèse. Mais alors, une souris d’ordinateur sagement pelotonnée sur le bord du talus ! 

Georges regarda Mauricette, qui regarda Georges. Il n’avait pas suivi Mauricette avec entrain dans cette promenade pédestre. Depuis qu’ils avaient tous les deux accéder à la dignité enviée de retraités de la Sécu, elle n’avait de cesse que d’organiser des sorties dominicales. L’idée fondamentale de Mauricette était que la situation légale d’inactifs ne devait surtout pas se traduire par un repos du corps et de l’esprit, attitude qui dénoterait un manque de curiosité évidente et qui entrainerait un raccourcissement inéluctable de l’espérance de vie de leur couple. Georges, qui avait envisagé une retraite plutôt portée sur la fabrication de maquettes d’avions de guerre, était plus impressionné par le second argument que par le premier. Depuis un mois, il s’était attaqué à une reproduction particulièrement délicate d’un aéronef de chasse allemand datant de la première guerre mondiale et il entendait bien le faire voler avant de rejoindre les mânes de ses ancêtres. 

Pou

(suite…)