Archive pour le 25 janvier, 2010

La lettre R

25 janvier, 2010

Hermann était un pauvre hère.

Qui vivait en ermite sur une aire d’autoroute.

Parfois, il errait en ville.

Et revenait, éreinté jusqu’à sa couche.

A l’ère de l’auto, il marchait à pied,

En croyant respirer un air plus sain.

Il errait lourdement et s’en aperçu cruellement,

Lorsqu’il fut fauché par un engin agricole : une herse probablement.

L’agriculteur fut sauvé par son airbag.

Près de son tonneau, il érigea une stèle à la mémoire d’Hermann.