Archive pour le 17 novembre, 2009

Qui n’a pas tenu sa langue ?

17 novembre, 2009

J’avais pris toutes les précautions nécessaires pour que l’information reste secrète. Pourtant quelqu’un a parlé. Aujourd’hui que l’affaire est close, j’éprouve le besoin de coucher mes soupçons sur le papier comme si je m’adressais à un interlocuteur imaginaire. En général, c’est une technique qui m’aide à retrouver la sérénité. Peut-être même que cet article sera publié après ma disparition. Il faut absolument que je découvre l’auteur de cette indiscrétion. 

Ce ne peut être l’avocat. Il est pourtant bavard comme un pie. Mais il n’avait aucun intérêt à dévoiler le pot aux roses. La partie adverse en aurait tiré rapidement profit dans un dossier déjà suffisamment difficile pour la défense. Et puis, cette trahison n’aurait pas revalorisé la cote de Maître Dubillard, réputé au barreau pour perdre la moitié des causes qu’il prend en charge.

Quant au curé de la paroisse, j’ai des doutes. Sous de fallacieux prétextes de franchise et de transparence, le père Ducard aurait pu parlé. Certes, je ne fréquente pas beaucoup ses offices, mais j’ai du mal à imaginer qu’il ait pu colporter de telles révélations auprès de ses ouailles. Entre son catéchisme, ses visites aux pauvres, la prise en charge de l’âme souillée des pécheresses qu’il confesse le samedi soir, les vêpres du dimanche après-midi, je ne vois pas comment il aurait trouvé le loisir de bavarder.

(suite…)