Au concert

Raymond n’aimait pas aller au concert : il s’y rasait consciencieusement.

Mais Raymonde n’était pas du genre à couper les cheveux en quatre.

Parée de ses plus belles bouclettes et de sa meilleure robe de soirée, elle sortait tous les samedis.

Raymond frisait alors sa moustache, lissait sa barbe et la suivait.

Un jour, ils écoutèrent une cantatrice anglaise qu’il trouva au poil.
Mais Raymonde n’aima pas sa queue de cheval.

Elle dit qu’une chanteuse lyrique devait être frisée.

Surtout une anglaise.

 

Laisser un commentaire