Les oiseaux

Le bec enfariné, le jeune député était monté à la tribune de l’Assemblée.

Il voulait prendre son envol dans ce monde de vieux rapaces.

Un ancien l’avait abrité sous son aile.

Le nouvel élu avait pris sa plus belle plume pour écrire son discours.

Il avait cherché à démontrer que le projet de loi était un nid de contradictions.

Mais dès le début de son intervention, la majorité se mit à piailler.

Certains criaient que l’orateur planait complètement.

En haut de son perchoir, le président surveillait les débats de son regard d’aigle.

Il pensait que cet hémicycle était décidemment une vraie basse-cour.

Laisser un commentaire