Archive pour le 1 août, 2009

La tête de Marius

1 août, 2009

A soixante dix ans, Marius avait bon pied, bon œil.

Il était doté d’un très bon appétit. Lorsqu’il entendait sa Louise préparer la cuisine,  l’eau lui venait à la bouche.

Marius était un être réfléchi. Lorsqu’il avait la puce à l’oreille, il prenait le temps d’analyser la situation avant de s’engager. Rien n’était décidé sur un coup de tête. Rien n’était dit inconsidérément : il savait tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de l’ouvrir.

C’était aussi un homme discret, franc et travailleur. Il n’aimait pas le tape à l’œil. Lorsqu’il était ennuyé, sa gêne se voyait comme le nez au milieu de la figure. Il aimait l’ouvrage bien fait : tout ce qui était tiré par les cheveux l’agaçait.

Devant la beauté de ses petits enfants, il restait parfois bouche bée. Lorsque ceux-ci avaient quelqu’un dans le nez, Marius, armé jusqu’aux dents, savait les défendre comme un lion.