Archive pour le 27 mai, 2009

Erreur médicale !

27 mai, 2009

En cette veille de Noël 2050, je suis venu me rendre visite à l’hôpital. Je viens de fêter ma centième année et doit donc être suivi régulièrement. Quand j’étais enfant, les personnes qui atteignaient un siècle de vie étaient l’objet de curiosité et de vénération. Aujourd’hui une telle longévité ne surprend plus, il parait même que j’ai encore une bonne vingtaine d’années devant moi si je suis prudent. Pendant les cinquante dernières années la médecine a réalisé des progrès considérables pour soigner la maladie et prolonger l’existence.

Depuis un bon moment déjà, je me regarde. Je me tiens debout dans un couloir, devant une baie vitrée qui permet de découvrir une chambre stérile, plongée dans la pénombre. Sous une faible lueur, mon corps inanimé est allongé comme en attente d’éternité.

Les médecins ont inventé une machine géniale qui permet de soigner sans obliger le patient à un séjour hospitalier. Le malade est allongé à l’entrée d’un appareillage sophistiqué et de l’autre coté, après plusieurs minutes d’interventions, sort une réplique exacte de son corps, sur lequel les médecins auront tout le temps de pratiquer examens, analyses et autres opérations sans importuner la personne. Lorsque l‘organisme est réparé, les manipulateurs procèdent à la manœuvre inverse : le corps rafistolé est introduit dans l’instrument et par un jeu subtil de capteurs électroniques et de rayons laser, le corps du vrai malade reçoit toutes les mises à jour salvatrices que les médecins ont inoculés au clone du patient.

Bien entendu, devant cette invention qui bouleverse les lois naturelles de la reproduction humaine, le clergé a levé les bras au ciel. Mais l’amélioration considérable du confort des patients, les économies budgétaires rendues possibles ont balayé aisément toutes les bulles papales et les récriminations des évêques.

(suite…)