Archive pour le 25 avril, 2009

Une histoire à l’eau de mer

25 avril, 2009

Ce matin, je prends mon thé sur la terrasse. Des écharpes de brumes s’attardent encore sur mon horizon maritime, mais je sais qu’elles se lèveront rapidement et que le ciel se dévoilera, lumineux, superbe. Comme tous les matins d’ailleurs.

Le vol affolé des mouettes en quête de leur pitance du matin me distrait un instant.

Autre rite journalier : l’hélicoptère a déposé les domestiques à six heures. Maria s’active dans la chambre. Alexandre s’occupe du petit déjeuner. Pierre travaille déjà dans la roseraie, sécateur en mains.

Lorsque j’ai acquis cette île perdue au milieu de l’Adriatique, j’avais l’impression d’avoir acheté le paradis pour moi seule. Personne ne la connaissait, elle ne figurait sur aucune carte. En construisant une villa de 20 pièces, dotée de tout le confort moderne sur les hauteurs de l’île de Birighi, je pensais même avoir inventé le paradis de mon vivant. Voilà dix ans, que je m’y suis assignée à résidence.

J’avais oublié un acteur insinuant et perfide : l’ennui. En dégustant la confiture de figues qu’Alexandre se procure chez le producteur, je suis obligée de m’avouer que je n’ai aucune idée de la manière dont je vais occuper ma journée. La question était la même hier et les jours d’avant et sera identique les jours suivants. Je ne suis dotée d’aucun don botanique. Pierre s’occupe admirablement de mes massifs, je n’ai plus que la peine de cueillir le fruit de ses efforts. Sur le plan artistique, le bilan n’est pas meilleur : les efforts méritoires de mes parents pour m’inculquer un peu de solfège sont enterrés depuis longtemps. De toutes façons, si une envie soudaine de musique classique me taquine, j’ai les moyens de convoquer immédiatement les meilleurs solistes européens pour un concert privé.

(suite…)