Archive pour le 11 avril, 2009

Une miss perdue

11 avril, 2009

-« Qu’est-ce que je fais là ? Non, mais qu’est-ce que je fais là ? »

Ça a commencé comme un canular, il y a dix mois. Pour faire plaisir à mon copain, je me suis présentée à l’élection de Miss Limousin. Mais voilà : je suis superbe. Des mensurations incomparables, une longue chevelure brune aux doux reflets auburn qui tombent en cascade sur mes épaules veloutées. Des yeux noirs et sombres aux reflets de feux. Un sourire d’ange. Une silhouette ciselée par un orfèvre. Je ne sais pas où j’ai été cherché une telle perfection : papa, maman, mes frères et soeurs sont sympas, mais pas terribles.

Si l’on croit que la beauté féminine est un don du Ciel, eh bien il peut le reprendre ! C’est infernal. Je ne peux croiser le regard d’un homme sans qu’il tombe amoureux, enfin sans qu’il se sente obliger de m’indiquer un fort penchant pour ma petite personne…  si vous voyez ce que je veux dire. A Limoges, je n’avais quasiment aucun ami, tout juste quelques ex… ou ex potentiels… ou alors des candidats ex. Rien de sérieux, quoi ! L’un d’eux m’avait décidé à me présenter à l’élection de Miss Limousin.

Je n’avais aucune appétence pour ce défilé de pantins. Il a insisté, j’ai gagné haut la main. Les limougeaudes qui m’étaient opposées n’avaient aucun argument. Ce que j’ignorais, c’était que la compétition était qualificative pour le concours de Miss France et que j’avais dans l’euphorie signer un contrat pour aller jusqu’au bout.

Me voilà donc, en robe du soir, ce 26 décembre avec une vingtaine de consoeurs. Elles sont toutes ravissantes, moins que moi, mais ravissantes quand même. Les maquilleuses ont réussi des merveilles. Je serais un homme, je ne sais même pas si je me choisirais, c’est dire.

(suite…)