Archive pour le 21 mars, 2009

Histoire machiste

21 mars, 2009

Elle est endormie, nue et alanguie dans mon lit. Je ne peux m’empêcher de faire une comparaison classique : ses paupières délicates sont closes sur son regard comme des ailes de papillon avant l’envol. Bon, c’est vrai, je lui ai encore dit « qu’elle était la femme de ma vie ». Depuis, le début de mon existence, ça doit être la quinzième fois que j’éprouve le besoin d’une déclaration aussi enflammée, ou peut-être la seizième. Je ne sais jamais s’il faut comptabiliser ma rencontre avec Sylvette. Avec elle, je n’ai jamais pu finir mes phrases.

Je devrais faire plus attention. Si elle me prend au mot, ça risque de durer plusieurs années. Mon pote Bertrand s’est fait prendre au piège : il est marié depuis huit ans ! Il faudrait que je trouve quelque chose de plus original, mais il y a des moments où l’imagination me fait défaut. Je ne peux quand même pas déclarer qu’elle est la femme de mes prochaines vingt-quatre heures. Je ne pourrais pas non plus lui avouer, dans un souffle enamouré, qu’elle est l’une des femmes de ma vie. Je n’ai jamais supporté le cynisme de certains de mes congénères.

Si ça ne tenait qu’à moi, je lui aurais dit la vérité : elle est la quinzième ou la seizième selon que l’on valide le cas de Sylvette ou non. Mais elle aurait probablement quitté la table furieuse en clamant qu’elle se fichait un peu du cas de Sylvette, j’aurais gâché 200 euros de restau et ma soirée. C’est toujours pareil : plus vous êtes proche de la vérité, plus vous prenez des risques. L’éloge du mensonge, je crois que quelqu’un l’a écrit, il faudrait que je le relise.

(suite…)