Archive pour le 18 mars, 2009

Sa tante habite à Ostende

18 mars, 2009

De temps en temps, chez sa tante, il se trempe ostensiblement à  Ostende.

Il se passionne pour les fruits de la passion.

Le mitron mignon travaille à mi-temps dans le mitan du lit…. de la fille de la boulangère

L’homme élève des faucons, il n’en est pas un.

L’ordonnance du général se rend chez le pharmacien avec  la sienne.

L’œil du cyclone regardait l’œil du cyclope, mais ils ne se disaient rien.

Le légiste ferrait le poisson au bord de l’étang tandis que le député légiférait. C’était beaucoup plus sérieux.

Sous l’averse et dans la controverse, l’agrégé se désagrégeait.

Sur sa chaise, il était assis, acide, assidu, asymétrique.

Je n’ai pas le temps de le recevoir aujourd’hui : il faut reporter le reporter.

L’entraineur a un grain de beauté sur la joue : c’est la mouche du coach.