Archive pour le 21 décembre, 2008

Pensées…

21 décembre, 2008

Si je mets de coté quelques guerres, plusieurs famines,  de nombreuses catastrophes naturelles dont le jour de ma naissance, je retiens deux grands moments du XXème siècle.

D’abord l’instant où Roger Marche marqua son seul but international durant le France-Espagne du 14 décembre 1959. Ce fut le début du football moderne : celui où les défenseurs attaquent et les attaquants défendent. Enfin, ça n’intéresse que les footeux évidemment! Mais tout de même en élargissant un peu le concept, on pourrait y voir le début d’une ère où les rôles sociaux de chacun ne sont plus très clairs, non ? Pensée à développer.

Puis le 15 août 1971. C’est le jour où le président des Etats-Unis décreta que le dollar était inconvertible en or. Depuis les Américains font ce qu’ils veulent dans le monde ou à peu près. Pour vaincre la pauvreté, on pourrait donner le droit aux pauvres de frapper leur monnaie. Pensée à améliorer aussi.

 Tintin.

La France d’avant

21 décembre, 2008

Autrefois,  lorsqu’il se trouvait enrhumé, le citoyen pouvait sortir de son pantalon informe un long mouchoir de tissu joliment décoré de motifs à l’allure douteuse, le triturer longuement en cherchant un endroit encore inutilisé, tout en faisant profiter son entourage de l’intérêt de son intimité nasale, puis s’y moucher longuement dans une sonorité élégante et discrète au terme de laquelle il marmonnait une excuse inutile en reniflant virilement.

Le mouchoir jetable a condamné cette scène pittoresque. Ce ne fut  que le début de la fin de la France d’avant.

Bientôt les enfants ne revinrent plus de classe, riants et joyeux, les mains et le tablier maculés d’une encre indélébile : le stylobille avait envahi les cartables. Désormais, ils rentrent propres et sombres.

Le Progrès s’attaqua ensuite au tri de la salade. Avant ce grand chambardement, la ménagère, pouvait, tout à loisir, laver la salade à la main, feuille après feuille, en préparant avec entrain et plaisir le repas des siens. Quelle n’était pas la joie du cercle familial applaudissant à tout rompre, lorsqu’un des enfants découvrait dans le saladier une limace oubliée par la mère de famille ! Eh bien, cette scène délicate n’aura plus lieu : la salade est désormais vendue en sachet, certifiée et labellisée, triée et saine.

Où va-t-on ?

Tintin